09:21h. Wednesday, 16 January 2019

Rentrée judiciaire 2018-2019 : Les syndicalistes mettent leur menace à exécution et réclament toujours la tête de Tapily

Pas l’ombre d’un membre de bureau syndical (SAM et SYLIMA) lors de la rentrée judiciaire 2018 -2019, hier jeudi !  Une absence qui fait suite à la promesse de boycott de toute activité à laquelle sera présent et/ou que présidera le sieur Tapily, Président de la Cour suprême. Ce dernier est, par les syndicalistes, accusé d’acte de traitrise (forfaiture) à la suite du bras de fer des 100 jours avec le Gouvernement. Ils réclament sa démission pure et simple. En attendant, ils ont promis de le fuir comme la peste. D’où leur absence à la cérémonie de la rentrée judiciaire hier jeudi. 

nouhoum tapily
nouhoum tapily